le coran te protège

Nous avons vu dans l’article précédent que l’amour doit être basé sur la RECIPROCITE. Nous avions établi cette notion en développant cela autour du principe des échanges (cadeaux, temps, discussions…).

A présent, nous allons in sha Allah exposer une autre branche de cette réciprocité: LA PROTECTION. Comme tu dois protéger le Coran, le Coran te protège.

 

Une des finalités de l’amour est d’apporter la protection à ceux qui le composent. L’expression de cette protection varie selon les personnes et se décline en fonction des caractéristiques propres à chacun. Ainsi, un homme apporte une protection spécifique à son épouse, différente de celle qu’elle aura à lui apporter de par sa nature. Ces différentes facettes de la protection sont une belle complémentarité ma sha Allah.

 

Le Coran illustre merveilleusement bien ce concept de « protection » partagé avec son « compagnon » (sahib al Qur’an), car le Coran te protège dans ce bas monde et dans l’au-delà. Il s’accomplit d’ailleurs à son apogée puisque c’est dans la pire des situations qu’il viendra te protéger, sous réserve d’avoir été de ses fidèles et sincères compagnons. C’est en un jour inéluctable et terrible qu’il viendra te protéger et intercéder en ta faveur. Allah Le Très-Haut nous décrit ce jour dans sourate « Al Hajj » en disant :

{ Le jour où vous le verrez, toute nourrice oubliera ce qu’elle allaitait, et toute femelle enceinte avortera de ce qu’elle portait. Et tu verras les gens ivres, alors qu’ils ne le sont pas. Mais le châtiment d’Allah est dur} (Al hajj verset 2).

 

C’est ce même jour terrible que le Prophète ﷺ nous décrit dans un hadith de ‘Aicha qu’Allah l’agrée:

« Le jour de la Résurrection les gens seront rassemblés complètement nus et non circoncis ». Je demandai : « Ô Messager d’Allah ! Est-ce que les hommes et les femmes seront ensemble les uns regardant les autres ? » Il dit : « O ‘Aisha ! La situation sera trop grave pour qu’ils pensent à se regarder » (Bukhari et Muslim)

 

Ce jour-là où tu seras tout seul, terrifié, apeuré. Ce jour-là où tu devras rendre des comptes devant Le Roi des rois, devant le Seigneur de l’univers et de tout ce qu’il contient. Toi…seul face au Très-Miséricordieux qui est aussi Le dur en châtiment. Ce jour-là, tu espéreras une solution pour t’alléger, tu chercheras une issue, une personne qui pourrait t’aider… mais tu ne trouveras rien, chacun s’occupant de lui-même et n’ayant que faire d’autrui, évitant ses semblables.

Allah Le Très-Haut nous dit :

{ Le jour où l’homme s’enfuira de son frère – de sa mère, de son père – de sa compagne et de ses enfants – car chacun d’eux, ce jour-là, aura son propre cas pour l’occuper }. (Abasa 34 à 37].

 

Imagine-toi ce moment terrible dans lequel tu cherches et espères aide, sécurité, protection et réconfort. Le Coran te protège ce jour par la permission de notre Seigneur Le Généreux. Cliquez pour tweeter

 

D’après Abou Oumama (qu’Allah l’agrée), le Prophète ﷺ a dit: « Lisez le Coran car il viendra le Jour de la résurrection en intercesseur pour son compagnon».

(Rapporté par Muslim n°804)

Le Coran te protège…

Il nous dit également ﷺ : « Le jeûne et le Coran intercèdent pour le serviteur. Le jeûne dit: Seigneur ! Je l’ai certes privé de nourriture et de boisson durant la journée ainsi fais-moi intercéder pour lui.

Le Coran dit: Seigneur ! Je l’ai privé de sommeil durant la nuit ainsi fais-moi intercéder pour lui. Alors ils intercéderont ».

(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1429)

Le Coran te protège…

 

Il nous dit encore ﷺ: « Certes une sourate de trente versets a intercédé pour une personne jusqu’à ce qu’il lui soit pardonné, c’est la sourate – Béni soit celui dans la Main de qui est la royauté – (al mulk)»

(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2891 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi)

Le Coran te protège…

 

Ce jour-là, rien ni personne ne viendra te défendre, mais le Coran le fera in sha Allah.

Nous avons tous déjà vécut un moment difficile qui peut-être nous a permis de nous rappeler ce jour terrible, bien qu’il n’y ait assurément pas de juste équivalence. Tu as certainement déjà été confronté à une situation, que ce soit à l’école, au travail, au tribunal, au consulat :), où tu avais besoin d’un contact, d’un piston, d’un sauveur, d’une aide…

Sache que le Coran peut t’apporter tout cela dans le moment le plus difficile que connaîtra l’humanité!

Le Coran te protège…

 

Comme nous l’avons évoqué, la protection est soumise à la réciprocité. Toi... quelle protection apportes-tu au Coran ? Cliquez pour tweeter

Le protèges-tu par le fait qu’il soit pris entre tes mains, lu par tes yeux, ta langue, ton cœur? Et le protèges-tu dans ce même cœur, honores-tu sa noblesse dans tes actes ?

Le protèges-tu de l’oubli de par sa lecture, sa compréhension, sa méditation et sa mise en pratique ?

Le défends-tu lorsqu’il est attaqué, critiqué, moqué devant toi ? Et avant cela, le connais-tu pour le défendre ?

Il est triste de voir que certains d’entre nous ne le protègent même pas de la poussière qui se pose avec indécence sur sa couverture…

Prends ne serait-ce que cinq minutes et fais le point sur cela! Réponds à ces questions et inverse la tendance in sha Allah, avant qu’il ne soit trop tard et que tu le regrettes le jour dernier!

Qu’en est-il de ta relation avec le Coran ? Penses-tu que le Coran viendra plaider pour toi ou contre toi…?

Le Coran te protège, mais obtiendras-tu cette protection?

O toi qui a mémorisé le Coran par cœur, ô toi hafiz al Qur’an (le conservateur, protecteur du coran), qu’en est-il de ta compréhension du Coran, de sa méditation et de son application?

Ne pense surtout pas qu’en ayant mémorisé le coran tu as fini!!! Tu n’es au contraire qu’au début du chemin, c’est un outil en quelque sorte pour parcourir ta route.

N’oublie jamais ce hadith in sha Allah : D’après Nawas Ibn Sam’an (qu’Allah l’agrée), le Prophète ﷺ a dit: « Le Coran sera amené le jour de la résurrection ainsi que ses adeptes, ceux qui le mettaient en pratique dans la vie d’ici-bas. » (Rapporté par Muslim n°805)

Dans ce hadith le prophète ﷺ nous montre bien que les adeptes du Coran sont ceux qui l’appliquent et non ceux qui se contentent de sa mémorisation.

 

Allah est Le plus savant.

 

Je demande à Allah Le Très-Haut qu’Il fasse de nous des personnes qui aiment sincèrement le Coran. Qu’il fasse de nous des adeptes du Coran, qui le lisent, l’écoutent, le comprennent, le méditent et l’appliquent.

Ô Allah ! Fais que le Coran soit le printemps de nos cœurs, le remède de nos poitrines, la lumière de notre vue, qu’il dissipe notre tristesse, nos soucis et nos chagrins et qu’il nous conduise et qu’il nous guide vers les jardins des délices.

Amin !

1 réponse
  1. Serine
    Serine dit :

    Assalamoualeykoum
    Excellent rappel , nous avons tant besoin , de plus il nous pousse à nous poser des questions si essentielles , auxquelles il y a tant de gens qui sont morts sans meme y avoir pense et donc sans y avoir trouve de réponse .
    En gros ça fait réfléchir et ça motive beaucoup !
    Jazaka Allahou khayran .

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *