Une noble adoration:

Tout d’abord, il faut savoir que la récitation du Coran fait partie des plus nobles des adorations. Il est vrai que c’était l’une des adorations préférées du Prophète ﷺ . Comme toutes les adorations, elle se compose de deux conditions:

  • elle doit être réalisée sincèrement pour Allah (l’exclusivité)
  • elle doit être conforme à la tradition prophétique.

La première condition, l’intention, est un travail personnel. Tout le monde doit travailler son intention avant de lire ou de réciter le Coran pour que cette adoration soit réalisée exclusivement pour Allah.

Pour la deuxième condition, la conformité, nous devons tous savoir comment le Prophète ﷺ récitait le Coran pour que l’on puisse le suivre dans cette grande adoration.

 

Les femmes du Prophète ﷺ nous décrivent sa récitation du Coran:

Qui de mieux peut nous décrire la récitation du Coran du Prophète ﷺ que ses Femmes (qu’Allah le très Haut les agrée) ?

Par exemple, Oum Salama (qu’Allah l’agrée) nous a dit : « le Prophète récitait le Coran verset par verset ». (Dans le sens ou sa récitation était lente)

Elle nous dit également : « Sa récitation était prolongée ».

Elle nous dit encore : « La récitation du Coran du Messager d’Allah était une récitation claire, lettre par lettre ». (Rapporté par ibn abi chaybah)

Aïcha (qu’Allah l’agrée) nous dit : « Le Prophète ne terminait pas la récitation du Coran en moins de trois jours ».

Le prophète ﷺ nous explique la raison, il a dit à ‘Abdallah ibn Amr (qu’Allah l’agrée) :

« Ne récite pas le Coran entièrement en moins de trois jours car celui qui le récite en moins de trois jours ne le comprend pas ». (Rapporté par Ahmed et authentifié par le Cheikh al Albany). Cliquez pour tweeter

 

Les Compagnons du Prophète ﷺ nous parlent de sa récitation:

Au tour des Compagnons (qu’Allah les agrée) de nous parler de la récitation du Coran du Prophète ﷺ :

Al Bara’a qu’Allah l’agrée nous dit : « J’ai entendu le Prophète réciter la sourate At Tin (l’olivier) pendant la prière du soir, et je n’ai jamais entendu une plus belle voix que la sienne ». (Rapporté par Al Bukhari).

Hudhayfa (qu’Allah l’agrée) a dit : « La récitation du Coran du Prophète était lente et calme. A chaque fois qu’Il récitait un verset dans lequel il y avait des évocations, il évoquait Allah, exalté soit-Il. Quand il récitait un verset dans lequel il y avait une requête adressée à Allah, exalté soit-Il, il la Lui adressait et quand il récitait un verset dans lequel il y avait la demande de la protection d’Allah, exalté soit-Il, Il la lui demandait » (Rapporté par Muslim).

Qatada (qu’Allah l’agrée) rapporte que Anas ibn Malik (qu’Allah l’agrée) a été questionné sur la récitation du Prophète ﷺ, il dit : « Il prolongeait les mots , puis Anas qu’Allah l’agrée récita bismillah ar rahman ar rahim en prolongeant les mots ».  (Rapporté par Al Bukhari).

Abû Dhar, qu’Allah soit satisfait de lui, a rapporté : « Le Prophète accomplit la prière nocturne en récitant un verset qu’il répéta jusqu’au matin. Ce verset est (sens du verset) : « Si Tu les châties, ils sont Tes serviteurs. Et si Tu leur pardonnes, c’est Toi le Puissant, le Sage. » (Rapporté par l’imam Ahmed). Hadith hassan (bon).

 

Ce que nous apprenons de ces hadiths sur la récitation du Prophète ﷺ :

  • Qu’il ﷺ récitait le Coran avec une belle voix,
  • Que sa récitation était lente et calme, dans la prière ou en dehors de la prière comme l’a précisé l’imam An Nawawi (qu’Allah lui fasse miséricorde).
  • Il récitait en prolongeant les mots.
  • Il répétait les versets lorsqu’il priait seul.
  • Sa récitation n’était pas seulement des mots prononcés par la langue, mais c’était une récitation du cœur et de l’esprit car il comprenait et méditait ce qu’il récitait.

 

Réciter le Coran d’une belle voix, lentement, répéter ses versets… tout cela est plus propice à la compréhension et à la méditation de ses versets. Il avait compris ﷺ que l’imam qui récite le Coran est le premier prédicateur car il transmet les versets du Coran aux gens et il n’y a pas de meilleur rappel que les versets du Coran.

 

Pour conclure,

nous voyons bien bien que notre Prophète vivait la récitation du Coran. Il comprenait et méditait ce qu’il récitait. Quand il récitait un verset qui comportait des évocations, il évoquait Allah, exalté soit-Il. Quand il récitait un verset contenant une requête adressée à Allah, exalté soit-Il, il la Lui adressait et quand il récitait un verset demandant la protection d’Allah, exalté soit-Il, il la demandait.

 

Prends une minute pour réfléchir à ta récitation actuelle, et compare la à celle de notre bien aimé ﷺ.

Puis imagine-toi réciter le Coran comme le faisait notre Prophète ﷺ.

Imagine-toi réciter le Coran d’une belle voix, lentement, calmement.

Imagine-toi réciter le Coran le jour du jugement dernier et monter dans les degrés du paradis.

Le Prophète ﷺ nous dit :

« Le jour du jugement dernier, on dira au lecteur assidu du Coran : « Lis et monte dans les degrés du paradis. Récite clairement le Coran comme tu le faisais dans le bas-monde. Ta place au paradis te sera fixée au dernier verset que tu lira ». (Rapporté par Abu Daoud et Tirmidhi).

Imagine-toi comprendre et méditer ce que tu récites. Quelle bonne sensation !

Réciter le Coran comme le Prophète ﷺ doit être notre objectif et ceci est facile avec l’aide d’Allah le très Haut, car lui-même nous dit : [En effet Nous avons rendu le Coran facile, alors, y a-t-il quelqu’un pour réfléchir]. (al Qamar v.17).

 » ولقد يسرنا القرآن للذكر فهل من مدكر « .

Ce verset se répète 4 fois dans la sourate « al Qamar» et Ibn Al Qayyim, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit :

« La facilité du Coran a plusieurs aspects :

  • Allah le Très Haut a facilité la mémorisation de ses mots,
  • Il a facilité la compréhension de son sens,
  • Il a facilité l’application de ses ordres et l’éloignement de ses interdits. »

 

Je demande à Allah de très Haut, qu’il fasse de nous des gens qui lisent le Coran comme le prophète ﷺ et qu’Il fasse de nous des gens qui vivent le Coran. Allahumma amine.

 

Abdel Karim.

6 réponses
  1. Soumeya
    Soumeya dit :

    Grande remise en question…quand on se trouve absorbé, pris dans une mécanique qui a étouffée la profondeur, amoindrit ou déviée lintention de base… a lire et à relire…pour ne pas oublier… que l essentiel nous fut porté par le meilleur des hommes salaLlahu aleyhi wa Salem dans ce que doit être notre relation, notre approche et notre comportement avec le coran

    Répondre
  2. C.c
    C.c dit :

    Barak Allah ou fik pour cette article très intéressant. En effet quand on compare notre récitation à celle du Prophète alayhi salat wa salam, notre récitation n’est évidement en rien comparable. Je vais essayer in sha Allah dorénavant de mettre en pratique cette manière qu’avait le prophète alayhi salat wa salam de réciter le Coran. Barak Allah ou fik pour ce précieux article

    Répondre

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] Pour savoir comment le Prophète ﷺ récitait le Coran, cliquez ici. […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *